Bouts de luttes, des terrains gagnés à la répression (Barcelona)

14 novembre 2011 § Poster un commentaire

Le 15 Octobre, une manifestation, qui avait rassemblé plusieurs centaines de milliers de personnes, s’était notamment conclu par l’occupation d’un bâtiment abandonné dans le quartier populaire de Nou Barris [1]. La dizaine de familles qui squattent le bâtiment, avec le mouvement des indigné-e-s et des associations du quartier, poursuivent leur installation. Les logements ont tous été réaménagés et le local qui donne sur la rue, est lui aussi réapproprié pour en faire un centre social avec des activités publiques avec le quartier: atelier de réparations de vélos, garderie, salle de réunions, etc.

Cette semaine, le juge s’est déclaré incompétent pour prononcer l’expulsion du bâtiment sous prétexte que « le cas n’a pas de précédent historique, et donc de jurisprudence ». Alors que ce même juge est connu pour avoir toujours condamné les squatteur-euse-s à être expulsé-e-s, il est clair qu’il cherche à justifier ainsi son changement d’interprétation de la loi. Pour beaucoup, la raison est toutes autres. Si il a été obligé d’adapter son jugement vis-à-vis de l’occupation, c’est d’abord du au rapport de force politique construit autour de cette lutte.
Le 22 Octobre, dans le quartier de Gracia, une manifestation contre les expulsions organisées par des squatteur-euse-s et soutenue par le 15M local terminait elle aussi en occupation. Cette fois-ci, c’est une banque, elle aussi abandonnée depuis des années, qui est exproprié pour en faire un centre social et un local pour des assemblées du 15M du quartier.
Devant les demandes incessantes de personnes avec des problèmes de logement, les besoins en locaux autogérés et le soutien très massif généré par ces occupations, il est fort probable que ces actions se reproduisent dans les semaine à venir. Et si on rajoute à cela la crise financière [2], les 5 millions de chômeur-euse-s, 175 000 foyers expulsés en 3 ans, c’est pas des élections qui vont changer tout ça…

Personne ne nous représente!

Et puis comme le pouvoir ne reste pas les bras croisé face à tout cela, quelques nouvelles des campagnes (anti-)répressives: – pour les personnes accusées d’avoir participé au blocage du parlement avec le mouvement du 15M, le procureur de l’Audience Nationale demande 5 ans de prison. Dans les semaines qui viennent les députés qui ont dénoncé les indigné-e-s seront cité à comparaître. – Nouveau rebondissement dans l’affaire du 4F qui a vu plusieurs personnes proche des squats passé-e-s des années en prison (Rodrigo Lanza y est toujours) et l’une d’entre elles se suicider cette année (Patricia Herras). En gros, les policiers qui accusaient les détenu-e-s du 4F viennent d’être condamner pour tortures et faux témoignage dans une autre affaire [4] et ceci remet en question leurs paroles déjà assez douteuse.
Enfin avec les élections, il est fort probable que les campements reprennent. De fait il semble que plusieurs personnes ont déjà passé la nuit sur la Place Catalunya et ça devrait ne faire que grossir dans les jours à venir.

 

[1] voir info ici https://juralib.noblogs.org/2011/10/20/actions-doccupations-suite-aux-manifestations-indignees-a-barcelone-et-madrid/ [2] voir une explication sous-titré en Dessin Animé de la crise espagnole (sous-titré en anglais) ici http://www.youtube.com/watch?v=InfvncOn6_U&feature=related [3] voir un blog de soutien ici http://15mlliure.org/ [4] Plus de détails ici en français http://www.desmontaje4f.org/fr/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Bouts de luttes, des terrains gagnés à la répression (Barcelona) à Le Libre Arbitre.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :